Histoire du Musée de l’histoire ouvrière

Home À propos de nous Histoire du Musée de l’histoire ouvrière

Qu’est-ce que l’histoire ouvrière?

L’histoire ouvrière porte sur les changements sociaux liés à la culture de travail, aux travailleurs et au milieu de travail dans l’ensemble des secteurs économiques. Elle traite des travailleurs syndiqués et non syndiqués des secteurs public et privé, ainsi que du travail rémunéré ou non rémunéré effectué dans divers milieux de travail : à la maison, au bureau, dans une usine, etc.

Qu’est-ce que le Musée de l’histoire ouvrière?

Le Musée de l’histoire ouvrière (MHO) est une société sans but lucratif située dans la région de la capitale nationale. Fondé en janvier 2011, il se consacre au développement et à la préservation du patrimoine et de l’histoire des travailleurs de la région de la capitale nationale et de la vallée de l’Outaouais. L’objectif du Musée est de présenter, de promouvoir, d’interpréter et de préserver l’histoire, le patrimoine et la culture des travailleurs.

Notre histoire

Le Musée de l’histoire ouvrière a été fondé par un groupe de personnes animées des mêmes idées qui travaillaient ensemble depuis plusieurs années à la création d’un musée consacré à la préservation et à la présentation de l’histoire des travailleurs de la région d’Ottawa. Jusqu’à l’ouverture du Musée, ces personnes travaillaient d’elles-mêmes ou en collaboration avec des organismes responsables du patrimoine, des organisations de travailleurs, des établissements d’enseignement et divers paliers de gouvernement sur des projets qui mèneraient vers l’atteinte de cet objectif.

Avec le temps, le groupe n’a cessé d’acquérir de l’expérience et de l’expertise et il a recruté de nouveaux membres. Vers la fin de 2010, le Musée de l’histoire ouvrière a été constitué en société sans capital actions. Le 10 janvier 2011, les membres ont tenu la première assemblée générale annuelle, lors de laquelle ils ont approuvé les règlements administratifs et le mandat du Musée et ont élu les dirigeants et les membres du conseil d’administration. En 2012, l’Agence du revenu du Canada a conféré le statut d’organisme de bienfaisance au Musée.

Le Musée de l’histoire ouvrière est géré par un cadre supérieur et un conseil d’administration formé de six membres à titre particulier et de quatre membres organismes. La majorité des activités du musée sont organisées par des bénévoles relevant de quatre comités : le Comité des expositions et de l’éducation, le Comité des communications, le Comité de collecte de fonds et des adhésions et le Comité de la production vidéo. Ces comités ont organisé des expositions itinérantes, ont produit des documentaires, ont lancé un projet d’histoire orale, ont donné des présentations lors de conférences sur le travail et l’histoire, ont organisé de nombreux spectacles de contes au sein de la collectivité ainsi que des levées de fonds liés à l’histoire ouvrière, et ont pénétré l’univers des médias sociaux et des communautés virtuelles.