Category: Britannia-sur-la-baie

Le Musée de l’histoire ouvrière célèbre la Journée du colonel By

Le 1er août dernier, le Musée de l’histoire ouvrière a célébré la Journée du colonel By en grande pompe avec ses deux pleines tables d’activités, d’information et de bénévoles souriants. Marquant la 21e Journée du colonel By, l’événement de cette année soulignait le passé des ouvriers qui ont ravaillé à la construction du canal Rideau et de leurs familles ainsi que la vie qu’ils ont vécue et perdue. Quoi de plus approprié pour le Musée de l’histoire que de s’installer près des écluses du canal Rideau, un lieu classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, pour discuter avec tous ceux et celles au rendez-vous. Le beau temps étant de la partie, une journée aussi magnifique a certainement contribué au plaisir qu’ont eu les bénévoles à rencontrer des touristes venus d’aussi loin que de l’Angleterre et d’aussi près que du centre-ville! Nous avons eu l’occasion de discuter avec plus de 120 personnes enthousiastes pour leur faire connaître le Musée et ses belles réalisations. Et pour piquer la curiosité des gens, nous avions organisé des activités aux tables, dont notre toujours aussi populaire machine à écrire, un ensemble de marteaux et de maillets et une station de coloriage et de peinture. Tout autour de nous se trouvaient d’intéressants événements et expositions patrimoniaux : musique de cornemuse, danse irlandaise et personnages costumés (avez-vous rencontré la très divertissante mère McGuinty?). Ce fut une journée à ne pas rater et nous avons déjà hâte à l’année prochaine! Assurez-vous d’inscrire le 6 août 2017 à votre calendrier pour venir célébrer avec nous.

Pour en avoir plein la vue sur cette magnifique journée patrimoniale, visionnez la vidéo ci-dessous.

Dévoilement de l’exposition sur le parc Britannia

Le dimanche 23 février passera à l’histoire canadienne comme le jour où l’équipe masculine canadienne de hockey a remporté la médaille d’or aux Jeux olympiques de Sotchi. Il aura également marqué l’histoire du Musée de l’histoire ouvrière (MHO) comme le jour où nous avons gagné notre première médaille d’or : notre toute première exposition permanente!

britannia« Britannia : Terrain de jeu populaire » est une exposition occupant tout un pan de mur sur l’histoire du parc Britannia. Créé par les entrepreneurs Ahearn et Soper pour encourager la population à utiliser leur tramway aux heures creuses ainsi que les fins de semaine, le parc Britannia est rapidement devenu un lieu où les gens de la classe ouvrière et de la classe moyenne de toute la région pouvaient assister à des soirées dansantes, à des concerts et à des spectacles. À la plage, les enfants apprenaient à nager; sur le terrain, les familles faisaient des pique-niques ou s’amusaient à la foire.

Le conseiller du quartier Baie, Mark Taylor, et le président du MHO, Bob Hatfield, ont dévoilé l’exposition permanente bilingue du MHO au Centre Ron Kolbus Lakeside, situé dans l’ouest d’Ottawa. « Nous avons réalisé des expositions itinérantes par le passé, mais celle-ci est notre première exposition permanente, explique le président du MHO, Bob Hatfield. Il s’agit d’une étape importante pour le Musée de l’histoire ouvrière ».

« Britannia : Terrain de jeu populaire » a été montée par des bénévoles du MHO. Ken Clavette a été la source d’inspiration pour la création de l’exposition; il a mené les recherches initiales, a mis sur pied le projet et a exécuté la majorité des premiers travaux. Sanna Guérin a dirigé le projet; Christine Goneau et Emélie Perron-Clow ont effectué des recherches additionnelles; et Bruce Elliott, John Taylor et David Dean nous ont fait part de leurs connaissances théoriques. Le texte a été révisé par Cydney Foote et Bob Hatfield et traduit par Valérie Lalonde. André Mersereau de Chapter One Studio a conçu et installé l’exposition.

Judy McDonald du Centre Ron Kolbus Lakeside a travaillé fort pour mener à bien le projet, lequel a reçu un soutien financier de la Ville d’Ottawa. C’est ainsi qu’un autre partenariat fructueux a vu le jour entre la Ville d’Ottawa et le Musée de l’histoire ouvrière.

Le MHO a également mis sur pied une exposition itinérante sur le parc Britannia, laquelle peuvent emprunter des groupes qui souhaitent l’exposer lors de réunions ou de conférences. Veuillez communiquer avec le MHO pour obtenir plus de renseignements.

Une nouvelle exposition lève le voile sur l’histoire de la classe ouvrière de Britannia

Le Musée de l’histoire ouvrière (MHO) dévoile son exposition permanente « Britannia : Terrain de jeu populaire » dans le cadre de la 21e fête d’hiver annuelle Winter Garden Party du Centre Ron Kolbus Lakeside.

Quand : le dimanche 23 février 2014, de 11 h 30 à 14 h
Où : Centre Ron Kolbus Lakeside, au 102, avenue Greenview, à Ottawa
Entrée : gratuite

« Britannia : Terrain de jeu populaire » s’intéresse au lien qui existe entre les ouvriers et l’histoire de ce célèbre parc d’Ottawa. « Au début du 20e siècle, le parc Britannia était l’un des principaux attraits d’Ottawa, tout comme l’emblématique Coney Island de New York, explique Sanna Guérin, responsable du projet et présidente du Comité des expositions du MHO. Pour les familles ouvrières des quartiers urbains et encombrés, le voyage à 5 cents à bord du tramway de l’Ottawa Electric Railway Company leur offrait une escapade champêtre. C’est ce genre d’histoire intéressante que nous voulons à tout prix préserver et raconter en tant que musée ».

Il sera possible de visiter l’exposition permanente et bilingue toute l’année au Centre Ron Kolbus Lakeside. « Nous avons conçu des expositions itinérantes auparavant, mais celle-ci constitue notre première exposition permanente, indique le président du MHO, Bob Hatfield. Nous sommes fiers de collaborer avec la Ville d’Ottawa et de participer à la fête d’hiver Winter Garden Party pour une deuxième année ».

Des représentants du MHO seront au stand communautaire pendant toute la durée de la fête avec davantage de renseignements sur le parc Britannia et l’histoire de la classe ouvrière d’Ottawa. De plus, il y aura des promenades en traîneau tiré par des chevaux, des jeux de carnaval, des hot-dogs, de la tire au sirop d’érable et plus encore. Du plaisir garanti pour tous les âges, à l’intérieur ou à l’extérieur, beau temps ou mauvais temps!

Par Cydney Foote | Traduit par Valérie Lalonde

WHM-LAC-PA8735


Souvenirs du tramway d’Ottawa

Saviez-vous qu’il y a 100 ans, Ottawa avait un système de tramway? L’Ottawa Electric Railway Company avait fait du parc Britannia une destination économique pour les ouvriers d’Ottawa, grâce à une voie qui s’y rendait.

Le chemin de fer électrique n’est plus en marche depuis 1959, mais le tramway no 696 se fait à présent restaurer en beauté dans les garages d’OC Transpo. Le Musée de l’histoire ouvrière s’est entretenu avec Bruce Dudley, ancien conducteur de tramway, sur les souvenirs qu’il conserve du système.

Si le tramway d’Ottawa et l’histoire de Britannia-sur-la-baie vous intéressent, venez visiter notre exposition au Centre Ron Kolbus Lakeside du parc Britannia, situé au 102, avenue Greenview, à Ottawa.

Par Cydney Foote | Traduit par Claudine Maclure