Category: Non classifié(e)

« You Can’t Do That on Television »

La populaire émission de télévision des années 1980 à Ottawa, intitulée « You Can’t Do That on Television », est connue pour ses sketchs comiques et le lancement de la carrière de nombreux jeunes artistes canadiens, et sa chanson thème se retrouve sur notre CD du groupe de jazz du National Press et des Allied Workers. Le groupe l’a réenregistrée en studio et elle est maintenant disponible dans notre boutique !

Photographiée ici devant les véritables casiers de l’école de l’émission est l’actrice et membre de la distribution originale, Abby Hagyard (mère), qui a enregistré un pilote en vue d’une nouvelle émission intitulée « 15 minutes with Abby » à la ComicCon.

BOOK RELAUNCH: October 1906: Two striking trade union leaders murdered by employer thugs

Original article can be found here

Buckingham, ville occupée, de Pierre-Louis Lapointe, ouvrage publié pour la première fois en 1983

L’histoire presque oubliée (du moins par les anglophones) de l’assassinat brutal de deux travailleurs en lock-out de l’usine de pâte à papier de la famille MacLaren, à Buckingham (Québec), près d’Ottawa, a été découverte par un éminent historien de la région, Pierre-Louis Lapointe, qui l’a d’abord racontée en 1983 dans son ouvrage intitulé Buckingham, ville occupée.

À l’invitation de Solidarité Ottawa et du Musée de l’histoire ouvrière d’Ottawa, Pierre-Louis Lapointe a accepté de présenter l’histoire de Buckingham, ville occupée, au festival Mayworks 2018, soit 35 ans environ après la publication de son ouvrage. Le comité d’organisation profitera de l’occasion pour annoncer le lancement d’une collecte de fonds en vue de faire traduire en anglais La Vallée assiégée, livre plus complet sur le sujet, que M. Lapointe a publié en 2006.

Cet ouvrage raconte un volet essentiel de l’histoire de la classe ouvrière de notre région. C’est pourquoi il est primordial de le rendre accessible en anglais pour le mouvement syndical et l’ensemble de la collectivité. Participez au lancement du fonds Bélanger-Thériault, nommé à la mémoire des deux travailleurs assassinés par des hommes de main payés par la famille MacLaren.

Un léger goûter sera servi. Il y aura aussi un bar payant sur place.

La présentation se fera en anglais, mais vous serez invités à poser des questions dans la langue de votre choix.

Details

Date: April 30

Time: 6:00 pm – 7:00 pm

Website: https://www.facebook.com/events/861659997346531/

Venue

Arts Court Studio
2 Daly Avenue
Ottawa, Canada

Mois de l’histoire des Noirs – Projection de documentaires en anglais

Projection de deux documentaires portant sur la discrimination raciale qui a marqué le passé du Canada et sur les luttes pour améliorer la situation :

Simply the Best (Cal Best : sa vie) est l’histoire du remarquable Cal Best. Best est né dans un Canada ségrégué, où la salle de cinéma locale comportait une section réservée aux Blancs seulement. Militant et haut fonctionnaire, il a travaillé sans relâche pour améliorer les conditions de vie de la communauté noire.

Welcome to Dresden: Jim Crow Lived Here Too porte sur les luttes en faveur des droits civiques dans de petites villes de l’Ontario. Dans les années 1940 et 1950, le racisme anti-noir était répandu en Ontario. La ville de Dresden a été le théâtre de la lutte pour les droits civiques qui a abouti à l’adoption de la Fair Accommodation Practices Act (loi concernant les pratiques équitables en matre d’hébergement) de 1954.

La projection sera suivie d’une discussion en groupe avec Arthur Carkner, réalisateur du documentaire Simply the Best; Sarah Onyango, Black History Ottawa; et Joanne Robinson, militante de l’Alliance de la Fonction publique du Canada.

L’événement est présenté par le Musée de l’histoire ouvrière et Black History Ottawa.

Détails sur l’événement

Le mercredi 28 février, à 18 h 30

Bibliothèque publique de Greenboro

363, Lorry Greenberg

Salle de réunion A (Centre communautaire)

Event Details

Wednesday Feb 28, 2018 at 6:30pm

Greenboro Public Library

363 Lorry Greenberg

Meeting room A (Community Centre)

Visite à pied guidée du Musée de l’histoire ouvrière et du Musée Bytown (le 5 à 8 juillet 2017)

Le secrétaire du Musée de l’histoire ouvrière, Bob Allen, explique l’histoire de la construction du Canal Rideau. Visite guidée pédestre MHO/Bytown sur l’histoire ouvrière, le mercredi 5 juillet 2017.

Le secrétaire du Musée de l’histoire ouvrière, Bob Allen, décrit comment l’immigrant Philémon Wright amenait des radeaux de bois équarri à la ville de Québec via la rivière des Outaouais. Visite guidée pédestre MHO/Bytown sur l’histoire ouvrière, le samedi, 8 juillet 2017.

Visite à pied guidée du Musée de l’histoire ouvrière et du Musée Bytown

Célébrez le 150e anniversaire du Canada et découvrez la fascinante histoire ouvrière de la capitale nationale.

Horaire

En collaboration avec le Musée Bytown, le Musée de l’histoire ouvrière tiendra quatre visites à pied guidées sur l’histoire ouvrière par mois (deux en anglais, deux en français) de juillet à octobre 2017.

Chaque visite guidée, d’une durée d’environ 90 minutes, débute et se termine au Musée Bytown.

Date

Heure

Langue

Juillet

MER 5 juill.

13 h 30

15 h 30

Anglais

Français

SAM 8 juill.

13 h 30

15 h 30

Anglais

Français

Août

LUN 7 août

Journée du Col By

13 h 30

15 h 30

Anglais

Français

SAM 19 août

13 h 30

15 h 30

Anglais

Français

Septembre

SAM 9 sept.

13 h 30

15 h 30

Anglais

Français

SAM 16 sept.

13 h 30

15 h 30

Anglais

Français

Octobre

SAM 14 oct.

13 h 30

15 h 30

Anglais

Français

SAM 21 oct.

13 h 30

15 h 30

Anglais

Français

Le premier kiosque sur l’histoire de la capitale

Kiosques sur l’histoire de la capitale : membre de l’équipe de projet (*) et chercheurs diplômés :

De gauche à droite : Samantha Osborn*, Ross Rheaume*, Chelsea Fahey*, Barb Stewart*, Sara Hollett, Stephanie Lett, Sarah Chelchowski, Kelsea McKenna, Lisa Bullock, David Dean*, Francesca Brzezicki, Meredith Comba, Rebecca Sykes, William Teal, Jen Halsall, Adam Mahoney, Denise Steeves, Andre Mersereau*

Assis : Emily Barsanti-Innes, Kelsey Bodechon, Phoebe Mannell, Pascale Couturier

Absents : Kelly Ferguson, Dany Guay-Belanger, Kira Smith

Crédit photo : Paul Harrison, Musée de l’histoire ouvrière (5 avril 2017)

Titre

Le Musée de l’histoire ouvrière est heureux d’annoncer le lancement du premier kiosque sur l’histoire de la capitale. Présentant des histoires peu connues ou inédites du passé d’Ottawa, chacun des kiosques consiste en une feuille de vinyle qui recouvre la boîte électrique de feux de circulation. Sur ces boîtes figurent une image saisissante, une histoire captivante et un code QR qui mène les visiteurs vers une capsule historique sur le site Web du Centre d’histoire publique de l’Université Carleton, au CapitalHistory.ca.

Des étudiants de cycle supérieur ont élaboré les capsules historiques associées aux kiosques dans le cadre du séminaire du professeur David Dean sur les musées, la mémoire collective et l’identité nationale, tenu en hiver 2017 à l’Université Carleton. Le premier d’une douzaine de kiosques, installé à l’intersection des rues Bank et Exhibition, au parc Lansdowne, raconte les débuts de la crosse au parc Lansdowne; la capsule a été élaborée et rédigée par Mme Lisa Bullock.

Les kiosques sur l’histoire de la capitale sont un projet mené par le Musée de l’histoire ouvrière, en collaboration avec le Centre d’histoire publique de l’Université Carleton, l’entreprise de conception graphique Chapter One Studio, et l’artiste Ross Rheaume. Le projet reçoit le soutien d’Ottawa 2017, la CIBC et les trois partenaires délégués du Programme d’investissement des arts, de la culture et du patrimoine : le Conseil des arts AOE, le Conseil des arts d’Ottawa et le Conseil des organismes du patrimoine d’Ottawa. Il est financé par une subvention du Programme d’investissement des arts, de la culture et du patrimoine d’Ottawa 2017.

Plus de douze kiosques apparaîtront partout dans la ville au cours des prochaines semaines.

Le Musée de l’histoire ouvrière offre une nouvelle visite guidée

Quelle influence les Américains, les forces militaires et les chemins de fer ont-ils eue sur la constitution de la main-d’œuvre d’Ottawa? Voilà ce qu’ont découvert les participants, le 7 mai dernier, lors d’une visite guidée sur l’histoire ouvrière parrainée par le Musée de l’histoire ouvrière. Dans le cadre de la fin de semaine de visites guidées La Promenade de Jane, tous se sont réunis au Musée Bytown pour d’abord se diriger vers la rivière des Outaouais, au nord, puis le long du canal Rideau, au sud, et finalement se rendre à la place de la Confédération.

Notre guide, Bob Hatfield, nous explique qu’il s’agissait d’un exercice pilote en vue des visites guidées du MHO/Musée Bytown qui seront offertes de juillet à octobre cette année pour célébrer le 150e anniversaire du Canada. C’est lui qui a conçu la visite guidée, avec la précieuse collaboration de Kira Smith, Ken Clavette et Linda McLaren à la recherche.

Le président et le secrétaire du MHO, Arthur Carkner et Bob Allen, ont mené la visite guidée de dimanche dernier et agiront à titre de guides lors des visites guidées prévues plus tard cette année.

“Les immigrants américains ont été les premiers résidents de race blanche à s’être installés ici”

Crédit photo : Bob Allen

“Les corps de travailleurs ayant péri pendant la construction du canal Rideau seront réenterrés en septembre 2017”

Crédit photo : Bob Allen

Le 2017 Prix Cliff Scotton de l’Association canadienne de la presse syndicale !

Le documentaire L’Alliance de la Fonction publique du Canada – 50 ans de solidarité a remporté le Prix Cliff Scotton de l’Association canadienne de la presse syndicale (ACPS), lequel récompense la réalisation d’une œuvre (documentaire ou autre) qui reflète l’histoire, les traditions ou la culture du mouvement syndical. L’annonce des lauréats a eu lieu le 6 mai 2017, à la conférence de l’ACPS.