Chance ou engagement : La campagne canadienne des congés parentaux

http://www.bbc.co.uk/news/business-22688596

Chris Hadfield : « [trad.] Cela me fait songer à la chance et comment nous choisissons de nous traiter les uns les autres », Juillet 7, 2013

D’une part, le commentaire du commandant Hadfield est très à propos. La disponibilité de prestations garanties, telles que des congés parentaux payés, est un facteur déterminant sur les choix que nous faisons pour traiter notre prochain. Au Canada, les congés familiaux ont un effet important et positif sur le bien-être des enfants et sur les options de carrière pour les travailleurs, et tout particulièrement pour les femmes.

Mais sauf tout le respect que nous devons au commandant Hadfield, la « chance » — à l’exception du lieu de naissance qui est accidentel — n’a que peu à voir avec l’établissement de congés familiaux. Les droits desquels bénéficient les Canadiens sont le résultat de campagnes acharnées impliquant des années de négociations et de grèves tenues par le Syndicat canadien des travailleurs postaux, l’Alliance de la fonction publique du Canada et de parties des Travailleurs canadiens en communication, entre autres. Leur détermination et leurs efforts ont fait en sorte que les Canadiens puissent bénéficier d’un équilibre viable entre le travail et la famille, et qu’ils soient en mesure de retourner à leur travail suite à un congé parental.

Le Musée de l’histoire ouvrière a documenté cette campagne dans A Struggle to Remember: Fighting for Our Families.

Dirigé par Aaron Floresco, directeur de Winnipeg lauréat de plusieurs prix, ce fascinant documentaire comprend des extraits d’archives et des entrevues de féministes canadiennes, de syndicalistes et politiciens. Les histoires inspirantes de ce mouvement révolutionnaire s’imbriquent parfaitement dans les autres campagnes pour la justice sociale, incluant celles touchant le droit d’adoption des communautés aborigènes et les droits de la communauté GLBT.

L’accessibilité mondiale aux congés parentaux ne dépend donc pas de la chance, mais bien d’une lutte continuelle, et les Canadiens en ont long à dire sur le sujet. Le MHO s’engage à répandre les informations au sujet de cet effort extraordinaire, mais nous avons besoin de votre aide. Nous sommes à l’heure actuelle à la recherche de bénévoles pour la promotion de cette vidéo dans les organismes intéressés (bibliothèques, musées, départements du travail et d’études des femmes, etc.). Si vous êtes intéressés, nous serions heureux de pouvoir discuter avec vous. Pour de plus amples informations, veuillez écrire à volunteer@workershistorymuseum.ca.

Par Cydney Foote, Coordinatrice des bénévoles pour le MHO | Traduit par Ivan Videnov


Author: Communication Volunteer

Leave a Comment