Leah Casselman

B. Morewood, Ontario

Leah Casselman est la première femme présidente du Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario (SEFPO). D’abord agente correctionnelle, Leah devient présidente du SEFPO en 1995, un poste qu’elle occupe pendant douze ans, soit de 1995 à 2007, et qui l’amène à diriger deux grandes grèves contre l’Assemblée législative provinciale.

Leah exercera le plus long mandat de présidence de l’histoire du SEFPO et tous se souviendront d’elle comme étant une personne pragmatique ayant fait ses preuves en tant que leader par le travail qu’elle aura accompli. Leah joue un rôle important dans la fusion des syndicats avec les Allied Health Professionals et l’Ontario Liquor Boards’ Employees Union. Elle aide également les employés à temps partiel des collèges communautaires de l’Ontario à obtenir le droit de se syndiquer.

En 2008, Leah devient directrice générale des Centres de santé des travailleurs(ses) de l’Ontario (CSTO) à Hamilton, en Ontario. Forte de son expérience en gestion, en leadership et en établissement de partenariats, ainsi que de ses réalisations, Leah est particulièrement bien qualifiée pour ce mandat des CSTO qui visait à protéger et à améliorer la santé des travailleuses et des travailleurs en déterminant les facteurs de risque en milieu de travail et en formulant des recommandations pour y remédier. En 2016-2017, Leah siège au conseil d’administration de l’Association canadienne des libertés civiles.

Le SEFPO a créé un prix au nom de Leah. Celui-ci est décerné pour souligner les activités de mobilisation d’une personne et d’une section locale illustrant le mieux l’esprit et l’intention de « se mobiliser pour gagner ».