Judy Cameron

B. Vancouver, British Columbia

Judy Cameron est la première femme pilote à être embauchée par une compagnie aérienne commerciale au Canada. Ce n’est qu’à la fin de ses études secondaires, lorsqu’elle est embauchée par Transports Canada, que Judy aspire à devenir pilote. Alors qu’elle interroge des pilotes pour un sondage, elle est invitée à prendre l’avion. À partir de ce moment, Judy sait qu’elle deviendra pilote.

Elle est acceptée au programme d’aviation du Collège Selkirk, en Colombie-Britannique, où elle est la seule femme de sa classe. En 1975, elle termine le programme et en devient ainsi la première femme diplômée.

Elle postule à plusieurs emplois de pilote après l’obtention de son diplôme, mais ce n’est qu’en 1978 qu’elle est embauchée comme pilote par Air Canada. Étant la première femme pilote, elle pose plusieurs nouvelles difficultés à la compagnie, car il n’y a aucune politique sur les congés de maternité et des uniformes de maternité doivent être conçus pour les femmes pilotes.

Judy continuera de marquer l’histoire tout au long de sa carrière. En 2006, elle devient la première femme commandante de bord d’un Boeing 767 et en 2010, la première femme commandante de bord d’un Boeing 777 au Canada. En 2015, elle est lauréate du Flight Operations/Maintenance Award de la Northern Lights Foundation.

Judy prend sa retraite d’Air Canada le 24 mai 2015, mais elle continue de voler. Elle affirme qu’elle aime faire fonctionner une machine puissante dans des conditions difficiles et admire les magnifiques vues du ciel. Judy est bénévole auprès des organismes Voyage de rêves et Wings of Courage.